Pour éviter le pire, il faut agir !!!

La rentrée sociale ne se fait pas attendre et l’inauguration de la foire de Châlons en Champagne sera l’opportunité d’accueillir comme il se doit le 1er ministre, Édouard Philippe, et la clique de collaborateurs qui l’accompagne.

Ce gouvernement qui se dit être « le gouvernement de relance par le pouvoir d’achat » n’est pas à court d’idée absurde et contre-productive telle que la baisse les aides au logement de 5 € par mois, ce qui ne fera qu’alourdir les difficultés financières des plus démunis et rendre, entre autre, la vie des étudiants encore plus compliquée.

Ils veulent aussi augmenter la CSG de 1,7 % pour les salariés et retraités, pour rappel la CSG est un impôt injuste et financé par les salariés et les retraités à hauteur de 89,6 % au détriment des patrons qui en sont épargnés.

Par le biais des ordonnances, le gouvernement aux ordres du MEDEF veut :

  • faciliter les licenciements sans motif réel, exigence du MEDEF lors du sommet social de janvier 2013,
  • augmenter le temps de travail sans compensation financière pour augmenter la compétitivité des entreprises françaises, thèse soutenue par le MEDEF depuis la baisse du temps de travail à 35 heures en 2000,
  • restreindre le nombre et les droits des représentants du personnel pour rendre le patronat plus puissant, revendication d’octobre 2014 du MEDEF,
  • élargir le champ d’application du contrat de chantier, donc ajouté encore de la précarité, c’est encore une revendication du MEDEF depuis 2004,
  • plafonner les indemnités prud’homales pour faciliter les licenciements injustifiés, encore et toujours une réclamation du MEDEF qui demande de 6 à 10 mois de salaire maximum pour toutes les entreprises, à ce jour les indemnités varient entre 1 mois à 21,5 mois de salaire.
  • etc,

MEDEF : Mouvement créé depuis 1998 qui se dit représentant des entreprises françaises sans avoir été officiellement désigné par des élections professionnelles patronales. C’est une association issue de la loi de 1901 dirigée par de riches PDG qui prétendent défendre l’économie française, mais leur préoccupation première est de s’enrichir toujours plus en exploitant les salariés.

Ces attaques de toutes parts auront pour conséquence de détruire des décennies de luttes et d’avantages sociaux, elles ne feront qu’augmenter les dividendes des actionnaires qui se gavent encore et encore à coup de millions et milliards. Et pourtant rien ne change ou presque, le taux de chômage reste très important, la plupart des salaires stagnent et les pensions de retraite régressent.

Macron & Cie jouent aux apprentis sorciers avec les conditions de vie et de travail des citoyens, même pour certains qui ont voté pour lui en espérant voir la fin d’une société où le pouvoir du fric est roi.

Pour éviter le pire, il faut agir !!!

 

Rendez-vous pour un grand rassemblement vendredi 1er septembre devant l’entrée principale de la foire de Châlons à 9h45 pour montrer notre détermination à ne pas les laisser saccager notre avenir et celui de nos proches.

* * * * * * * * * * * *

Mobilisez-vous également pour la journée d’action nationale du mardi 12 septembre à l’appel de la CGT, des manifestations sont prévues dans plusieurs villes marnaises à partir de 10h00.

 

 

Vous aimerez aussi...